Présentation de la série : The get down

Catégories Series0 Commentaire
the_get_down_serie

Nous allons revivre la naissance du hip hop, le disco et le break danse grâce à la série télévisée musicale « The get down ». Elle est diffusée sur Netflix depuis le mois d’août 2016. Le budget est chère payé pour la chaine alors que la série n’est qu’à sa saison 1.

The get down : le début du hip hop et du break danse

L’histoire débute à la fin des années 70 dans le quartier malfamé de South Bronx. Une bande de jeune hétéroclite se font plaisir sur les pistes de petits nightclubs dansant sur les derniers tubes disco. Mais quelque part dans le Bronx un autre groupe de jeune en perdition et sans avenir tente d’exprimer leur pensée par leurs joutes verbales ou par des gros feutres et bombes de peintures. Ces adolescents y dansent également un nouveau style qu’ils nomment freak. C’est de là qu’a commencé les affrontements en battles et le rap au rythme des playlists de Grandmaster Flash. Alors c’est dans ces décombres du Bronx que sont nés le hip hop et le break danse.

Le côté technique

La série a été créée par le réalisateur australien Baz Luhrmann il y a deux ans. Il s’est lancé le défi de raconter la véritable histoire du hip hop. Pour ce faire, le réalisateur décide de mener son petite enquête auprès du célèbre DJ Grandmaster Flash, un pionnier musical de l’époque. Ce personnage emblème du hip hop apparait même dans la série portant le rôle de Mamadou Athie.

L’équipe technique faisait un long travail de recherche sur le look, le décor et les mœurs des années 70 afin de plonger dans la culture hip hop.

Baz Luhrmann n’hésite pas de s’associer avec Nelson George un historien natif du Bronx. Ils se sont inspirés des témoignages locaux dans ce célèbre quartier new-yorkais. Après plusieurs études et quelques enquêtes par si par là, la série « The get down » est née.

Côté casting, Ezekiel le tailleur de mots est joué par Justice Smith. Shameik Moore prend le rôle du DJ en arme Shaolin Fantastic. Mais la sœur de Justice, Jaden Smith fait aussi partie de la bande en interprétant le taggeur Dizzee.

The-Get-Down-serie-avis

Une série à gros budget pour Netflix

Pour la première saison, Netflix dépense déjà 120 millions de dollars soit un coût de 7, 5 millions par épisode. Cette saison comporte 12 épisodes d’environ 60 à 65 minutes chacune. Découpée en deux parties composées de 6 épisodes, la série porte des titres assez captivants. Pour le premier épisode, le titre français sera « Le Trésor se trouve dans la ruine ». Prenons aussi l’exemple du cinquième épisode intitulé « Tu as des ailes, apprends à voler ». La fin de cette première partie de la saison 1 s’intitule « Élève tes mots, pas ta voix ».

The get down déjà sur les écrans français, porte une bande originale comprenant les titres de Jaden Smith, Christina Aguilera, Miguel et Donna Summer.

Mais j’avoue avoir préféré la série Terra Nova, présentée ici.