Présentation du film les Suffragettes

les-suffragettes-film-forum-tokio-hotel.com

Ce film britannique du genre drame et historique réalisé par Sarah Gavon est sorti en salles françaises le 17 novembre 2015. Il a comme acteurs principaux : Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Meryl Streep et plus. Ce film écrit par Abi Morgan est le premier métrage qui a pu être tourné dans l’édifice du parlement britannique et qui défend les femmes, comme présenté ici.

Présentation générale du film les Suffragettes

L’histoire se passant en 1912-1913 en Angleterre. Elle tourne autour de luttes de femmes qui veulent obtenir leur droit de vote. Face à leurs manifestations pacifiques, le gouvernement fait preuve de violences et les contraint à la clandestinité et à la violence à travers des revendications de plus en plus radicales. Parce que le Parlement refuse d’entendre leurs voix, les Suffragettes vont risquer leur foyer, leur travail, leurs enfants, et même jusqu’à leur vie pour faire valoir leur droit. Maud est parmi les femmes impliquées dans cette cause. C’est une jeune femme mariée de 24 ans avec un enfant, qui va se trouver au cœur de cette lutte qu’aucun obstacle ne l’arrêtera….

Avis sur le film les Suffragettes

les-suffragettes-film-feminisme-forum-tokio-hotel.comLes éléments qui se trouvent dans cette fiction ont un fondement historique. En effet, dans le 19 e siècle, les femmes sont considérées comme un sexe faible et elles n’ont pas droit au vote. Le scénario du film est bien écrit quoi qu’il ait l’air un peu académique. Les conditions dures dans une blanchisserie, la violence physique ou psychique, l’obscurantisme, l’emprisonnement, les abus sexuels, la soumission aux hommes, les brutalités policières y sont démontrées avec force. Par ailleurs, l’interprétation des acteurs, même celle des seconds rôles est excellente. Quant à l’interprétation de Maud, elle est complètement magnifique. En outre, les dialogues reflètent clairement les différences entre les couches sociales (les discours d’Alice Haughton, Emeline Pankhurst et les filles de la blanchisserie). La reconstitution de l’époque à travers les costumes est aussi d’un réalisme étonnant. Ainsi, bien que le schéma narratif soit tout ce qu’il y a de plus classique, le portrait de l’héroïne nous convainc et nous touche profondément. Maud, interprétée par Carey Mulligan est une jeune mère travailleuse, timide et soumise. Elle a d’abord un regard curieux sur les militantes, puis elle s’implique progressivement dans leur action et ira jusqu’à connaître un sort tragique et une effroyable descente aux enfers sous les sabots du cheval de course du roi George V. Ce combat féminin du 20e siècle est en effet montré à travers le regard de la jeune blanchisseuse qui va passer du statut de témoin lors de lancement de projectiles des Suffragettes, pour devenir malgré elle, un membre actif de ce mouvement, prête à tout sacrifier contre l’injustice civique. Le point fort de « les Suffragettes », c’est aussi le portrait nuancé des acteurs qui permet d’en apprendre plus sur les personnages sans pour autant les caricaturer comme des superwomen. Mais simplement comme des femmes qui veulent se faire attendre dans un monde d’hommes. Le petit bémol, les Suffragettes peut présenter de longueurs pour ceux qui n’aiment pas les luttes de femmes militantes, bafouées par leurs conjoints, exploitées par leurs patrons…

Voyager en Sibérie m’a ouvert l’esprit

siberie-voyage

Qu’est-ce qui est de si étonnant en Sibérie ?

La Sibérie est d’abord un vaste territoire de Russie. Elle se trouve dans la partie asiatique, partage une frontière commune avec la Chine, et représente 77 % de la surface du pays. Mais 27 % de la population seulement occupe le territoire. Un paysage au relief modéré caractérise sa structure géographique. Il est sillonné par d’immenses fleuves. La Sibérie est dominée par un climat froid et continental. C’est pourquoi les conditions de vie sont parfois très rudes. Mais on y rencontre une population hospitalière vivant dans des villes fascinantes et des paysages invraisemblables. La Sibérie est particulièrement trop vaste pour avoir une existence ordinaire. C’est un pays de mystère, foyer de mythes et de légendes. L’Extrême-Orient russe est également dominé par la taïga et la toundra. Faire un périple à travers la steppe sibérienne avec ses ondulations verdoyantes à perte de vue est toujours un voyage fascinant et inoubliable. Vous pouvez vous embarquer à bord du Transsibérien et vous aventurer sur les rivages de la Sibérie millénaire. Vous pouvez également emprunter une voiture de location et parcourir les pistes de la steppe.

voyage-siberie

Un immense pays très dévasté, une situation désolante

Les villes sibériennes sont souvent en piteux état. Zabaïkalsk offre par exemple l’image d’une ville en ruine. La gare se présente comme le seul édifice inébranlable et indestructible de la ville. Avec ses panneaux d’information en chinois et en anglais, sa police des frontières, la gare est l’endroit où grouillent autant de gens avec autant de bagages. Les Chinois constituent une majeure partie des voyageurs. Ils sont furtifs et chargés de bagages. Le seul hôtel de la ville de Zabaïkalsk est le Rossia et appartient à la compagnie des chemins de fer. Le personnel de l’hôtel est trop pointilleux, surtout concernant les étrangers non-Chinois. On dirait que les touristes occidentaux sont toujours considérés comme des gens douteux.  L’église orthodoxe qui se trouve dans la rue principale se réduit en un simple baraquement. Tout tombait en lambeaux, se fissurait. Les trottoirs sont sillonnés par des jeunes filles en minijupes perchées sur des talons hauts. L’été sibérien est court. C’est pourquoi ces jeunes filles profitent de cette courte période pour montrer le dos et le ventre en l’air.

Les voitures en circulation en Sibérie et dans l’Extrême-Orient russe sont presque exclusivement importées du Japon via Vladivostok : Toyota ou Honda, particulièrement adaptées aux pistes de la taïga et de la toundra. Quand vous sortez de la ville, vous avez devant vous la steppe, une immensité herbeuse. Vous pouvez parcourir un tronçon de route long de 10 kilomètres singulièrement droit et désert. Au sommet d’une colline, vous pouvez contempler un vaste panorama. Il faut voyager pour se rendre compte de la beauté de Sibérie. Berdsk, une ville satellite de Novossibirsk et située au carrefour de la rivière Berd et de l’Ob, est une ancienne ville forteresse fondée en 1713. Elle abrite un parc possédant des dizaines d’espèces florales et végétales endémiques. Les montagnes de l’Altaï recensent une diversité de zones végétales d’altitude. Le lac Baïkal, avec sa réserve d’eau la plus pure et douce de la planète, fait la fierté des sibériens.

Wild Toro – la machine à sous ibérique

machine-a-sous-Wild-Toro-ELK-Studios-forum-tokio-hotel.com

Tentez la chance avec une ambiance de la culture espagnole et l’aventure de tauromachie avec un étonnant jeu, le Wild Toro. Là, le taureau se rebelle pour se transformer en véritable star de l’arène.

Description et déroulement du jeu

Édité par l’entreprise ELK Studios, Wild Toro est une machine à sous en ligne en 3D composée de 4 rangs, de 5 rouleaux, de 178 lignes de paiement et 1 000 pièces. Elle fait partie de la collection de jeux conçus avec un thème traditionnelle de la tauromachie espagnole. A première vue, Wild Toro dispose d’un graphisme très réussi avec un fond de l’écran évoquant le paysage espagnol composé de villas, de fleurs, d’une rue pavée, de lampions ainsi que des nuages flottant dans le ciel.

machine-a-sous-Wild-Toro-forum-tokio-hotel.comDisponible sur de nombreuses plateformes, telle que celle-ci, et accessible sur n’importe quel appareil mobile, comme l’iPhone ou la tablette ou bien d’autres, le jeu présente un niveau de graphismes de la plus haute définition. De nombreux symboles font partie intégrante à l’interface d’accueil, tels que le matador, une pièce d’argent, une en or et une autre en bronze, des roses rouges, un ventilateur, un logo de jeu, et une orange.

Les fonctionnalités de gains et de bonus de Wild Toro

Différentes fonctionnalités sont disponibles avec cette machine à sous vidéo Wild Toro si l’on ne parle que le symbole Wild, indiqué par l’icône du logo du jeu ; le symbole Scatter, indiqué par le symbole du matador ; le symbole bonus représenté par l’icône du taureau qui assaille un matador. Également, bon nombre de fonctions additionnelles sont présentes : Toro Walking Wild, le jeu de bonus de Toro Goes Wild, le Matador Respin Challenge, ainsi que d’autres. Par exemple, si le joker apparaît, la fonction Toro Walking se déclenche et le joueur aura droit à 4 parties gratuites. A chaque rotation, le pari varie entre 0,02 et 100 pièces d’or.

Tu ne tueras point : présentation du film

presentation-tu-ne-tueras-point

Du réalisateur Mel Gibson, le film Tu ne tueras point est un long métrage de 140 minutes sorti en novembre 2016. Il s’agit d’un biopic dramatique qui se déroule à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale. Retour sur l’un des films les plus attendus en 2016.

Le Film

L’histoire se déroule alors que la Seconde Guerre mondiale vient d’éclater. L’aventure est celle de Desmond, un jeune américain qui hésite à servir son pays à cause de ses croyances et de ses principes moraux. Le jeune homme, inhabitué à la violence accrue aimait son pays comme tous ses autres compatriotes. Cependant, il refusait obsessionnellement de prendre une arme et encore moins de tuer son prochain. Desmond finit tout de même par s’engager dans l’infanterie, pas comme militaire, mais comme médecin. Ayant beaucoup trop de respect pour ses convictions, il se fait malmener par ses amis et ses collègues de travail. Mais convaincu d’être plus fort que les autres grâce à sa foi inébranlable, Desmond participe malgré lui à la guerre tout en restant le plus net possible. Avec comme seule arme sa grande croyance en Dieu, le jeune homme réussi à sauver des dizaines de vies lors de la bataille d’Okinawa qui se déroule sur l’imprenable falaise de Maeda. Devenu héros malgré lui, il arrive à ramener les soldats un à un du camp ennemi, sans se faire tuer.

Le meilleur film de guerre après Pearl Harbor

Ils sont nombreux les films de guerre, à ne citer que Full Metal Jacket, Il faut sauver le soldat Ryan ou encore Pearl Harbor, vu ici. De ce dernier et de Tu ne tueras point de Mel Gibson, on retiendra certainement les deux films de guerre les plus réussis. Nominé aux Oscars dans quatre catégories dont Meilleur réalisateur, Meilleur Son, Meilleur Film et Meilleur Acteur, Tu ne tueras point est tout simplement un film génial. Après avoir joué en tant qu’acteur dans Blood Father, Mel Gibson brille de mille feux avec ce film dont il se trouve à la réalisation. Un véritable chef d’œuvre cinématographique où l’histoire colle très bien avec les acteurs, les images et même la bande son originale. A côté des drames de guerre où les combats sont un peu trop mis en évidence, Tu ne tueras point pousse le public à comprendre les motivations de certains militaires comme Desmond.

tu-ne-tueras-point-presentation-film

Un film bien structuré

Ce qu’il y a d’impressionnant dans ce film, c’est que chaque partie est si bien étudiée que même un grand amateur arrivera à en déchiffre les différentes parties. Comme il s’agit d’une histoire de guerre, la première partie du film reste très cadrée dans le côté académique et informatif. Rien d’exceptionnel ne se passe ensuite jusqu’à ce que la seconde partie plonge le public dans un tout autre monde. Là où le feu de l’action bat son plein, où tueries et massacres sont au rendez-vous, le public est soudainement tiré de son sommeil. La réalité est tellement flagrante que la plupart ne pouvait s’attendre à une telle suite dans l’histoire. Juste impressionnant !

La série NCIS Los Angeles : un petit coup de cœur

forum-tokio-hotel.com-ncis-los-angeles

Shane Brennan met en place un série télévisée qui marche du feu de Dieu, ce n’est autre que NCIS : Los Angeles qui provient de NCIS : Enquêtes spéciales

Pitch de la série

Déjà, au départ c’est l’histoire d’agents fédéraux infiltrés du NCIS à Los Angeles. Le OPS (qui n’a rien a voir avec ce jeu, je vous vois venir) ou Office des Projets Spéciaux est une section de la NCIS avec une particularité dans les missions d’infiltration. Comme tout agent infiltré, genre espion et tout, l’agent G. Callen change de look et d’identité pour chacune des missions qui lui est confiée, tout cela au désavantage de vie privée. Accompagné par l’agent Sam Hanna, qui est un ex nageur de combat, les deux fédéraux accomplissent leurs missions sans faille.

forum-tokio-hotel.com-serie-ncis-los-angelesMais ils ne sont pas seuls, il y a aussi Kensi Blye et Dominic Vail qui est novice dans le domaine. Marty Deeks, est le lieutenant de police du LAPD qui est dans la saison 2, il joue le rôle de l’officier de liaison de la NCIS. Bien équipés, avec de nouvelles technologies qui révolutionnent le monde, les agents fédéraux bien entraînés arrivent toujours au bout de leurs misions même si des fois elles sont assez compliquées car en effet, il y a aussi les menaces terroristes qui planent sur les États-Unis et ils devront en venir à terme. Hetty est la directrice hiérarchique de la NCIS qui est un peu comme la maman poule de la section, elle a un caractère un peu dur-dur et on dirait qu’elle lit dans les pensées. Dans NCIS Los Angeles, on verra l’apparition de quatre acteurs de la série NCIS Enquêtes spéciales qui sont Leon Vance qui a un rôle dans la saison un et est comme invité à la fin de la saison 2, mais aussi Abby Sciuto qui apparaît dans la saison un dans l’épisode qui s’intitule Meilleure ennemie et le Fantôme. Il y a aussi Trent Kort, l’agent de la CIA dans la saison un et Tony Dinozzo dans la saison 7 cinquième épisode.

Mon coup de cœur pour la série

Déjà, depuis toujours, je suis une sérivore inconditionnée, du coup, lorsque je suis tombée sur NCIS Los Angeles, j’ai été sous le charme. J’adore les séries policières, il est vrai qu’il y a tout de même des clichés dans la série et évidemment on sait toujours à quoi s’attendre dans ce genre de série, mais pour ma part, j’aime bien cette série. Tout est là pour faire de NCIS Los Angeles une série qui ne nous lassera jamais car oui, elle peut-être un série policière banale pour les autres mais pour moi, je suis tombée en amour pour la série.

Critique du film Wonder Woman qui sortira en 2017

film-2017-wonder-woman

Cette adaptation cinématographique de la bande dessinée culte américaine créée par William Moulton sera réalisée par Patty Jenkins. Le film du genre fantastique et aventure verra la participation des acteurs tels que Gal Gadot, Chris Pine, Connie Nielsen, Robin Wright et plus. Sa sortie est prévue pour le 07 juin 2017.

Présentation générale du film

Wonder Woman est d’abord une princesse des Amazones, ayant reçu un entraînement de guerrière qu’il est difficile de la combattre. Elle a vécu dans une petite île isolée baptisée Paradise Island et n’avait pas l’étoffe d’une super-héroïne. Mais les choses ont changé quand un pilote américain fait naufrage sur le rivage et lui raconte qu’un grand conflit sévit dans le monde. Voulant combattre pour arrêter cette menace, elle a décidé de quitter son île et de suivre l’homme pour faire cesser la guerre et toutes les guerres. Équipée de ses bracelets et de son lasso magique, elle découvre alors son pouvoir et son destin.

wonderwoman-film-2017

Avis sur le film 2017 Wonder Woman

L’Israélienne Gal Gadot interprétera la super-héroïne dans cette version. D’ailleurs, cette actrice a joué aussi dans ce film de voitures. Mais elle apparaît pour la première fois dans Batman : L’Aube de la justice le mois de mars 2016. Nous n’avons pas encore de nouvelles du film après le premier trailer en grande pompe durant l’été de l’année dernière, mais la fuite de certaines images de la production a piqué la curiosité de beaucoup de gens. L’une de ces images de basse qualité extraite du film montre Wonder Woman en prises avec un soldat, cette photo semble être truquée, comme un plan coupé d’un autre trailer. Toutefois, le début de l’année 2016, la télévision américaine a montré également des images de l’héroïne à cheval et en plein combat. Ce qui donne un avant-goût du film mais nous ne pouvons affirmer si l’adaptation sera fidèle au BD ou non. Rappelons que dans la BD, Diana est membre de justiciers de l’Amérique. Elle lutte contre l’injustice, les inégalités sociales engageant les dieux d’Olympe etc. Avec l’entraînement au combat qu’elle a reçu, elle n’hésite pas à abattre un adversaire. Physiquement, le créateur du comics  veut que la super-héroïne ait une allure féminine, belle et douce mais dotée de la force de Superman. Une caricature qui pourrait convenir comme un gant à l’actrice.  Les amateurs de DC comics attendent ainsi avec impatience la sortie de ce film alors même que des avis très négatifs fleurissent sur le site Rotten Tomatoes sur ce que sera la réalisation de Patty Jenkins. Les avis sont aussi très partagés sur l’autre réalisateur de l’univers DC David Ayer (Suicide Squad). En outre, le président de Warner, Kevin Tsujihara a reçu une lettre d’une personne qui se dit d’être une ancienne employée de l’entreprise,  une lettre accusant l’incompétence du dirigeant sur les derniers gros échecs du studio, y compris la prochaine Wonder Woman. Ce à quoi la réalisatrice Patty Jenkins a répliqué sur Twitter par la qualification de bidon et de désinformation. Croisons le doigt pour que la réalisatrice parvienne à nous montrer qu’elle est en mesure de faire une merveille de Wonder Woman!

Présentation de la série : The get down

the_get_down_serie

Nous allons revivre la naissance du hip hop, le disco et le break danse grâce à la série télévisée musicale « The get down ». Elle est diffusée sur Netflix depuis le mois d’août 2016. Le budget est chère payé pour la chaine alors que la série n’est qu’à sa saison 1.

The get down : le début du hip hop et du break danse

L’histoire débute à la fin des années 70 dans le quartier malfamé de South Bronx. Une bande de jeune hétéroclite se font plaisir sur les pistes de petits nightclubs dansant sur les derniers tubes disco. Mais quelque part dans le Bronx un autre groupe de jeune en perdition et sans avenir tente d’exprimer leur pensée par leurs joutes verbales ou par des gros feutres et bombes de peintures. Ces adolescents y dansent également un nouveau style qu’ils nomment freak. C’est de là qu’a commencé les affrontements en battles et le rap au rythme des playlists de Grandmaster Flash. Alors c’est dans ces décombres du Bronx que sont nés le hip hop et le break danse.

Le côté technique

La série a été créée par le réalisateur australien Baz Luhrmann il y a deux ans. Il s’est lancé le défi de raconter la véritable histoire du hip hop. Pour ce faire, le réalisateur décide de mener son petite enquête auprès du célèbre DJ Grandmaster Flash, un pionnier musical de l’époque. Ce personnage emblème du hip hop apparait même dans la série portant le rôle de Mamadou Athie.

L’équipe technique faisait un long travail de recherche sur le look, le décor et les mœurs des années 70 afin de plonger dans la culture hip hop.

Baz Luhrmann n’hésite pas de s’associer avec Nelson George un historien natif du Bronx. Ils se sont inspirés des témoignages locaux dans ce célèbre quartier new-yorkais. Après plusieurs études et quelques enquêtes par si par là, la série « The get down » est née.

Côté casting, Ezekiel le tailleur de mots est joué par Justice Smith. Shameik Moore prend le rôle du DJ en arme Shaolin Fantastic. Mais la sœur de Justice, Jaden Smith fait aussi partie de la bande en interprétant le taggeur Dizzee.

The-Get-Down-serie-avis

Une série à gros budget pour Netflix

Pour la première saison, Netflix dépense déjà 120 millions de dollars soit un coût de 7, 5 millions par épisode. Cette saison comporte 12 épisodes d’environ 60 à 65 minutes chacune. Découpée en deux parties composées de 6 épisodes, la série porte des titres assez captivants. Pour le premier épisode, le titre français sera « Le Trésor se trouve dans la ruine ». Prenons aussi l’exemple du cinquième épisode intitulé « Tu as des ailes, apprends à voler ». La fin de cette première partie de la saison 1 s’intitule « Élève tes mots, pas ta voix ».

The get down déjà sur les écrans français, porte une bande originale comprenant les titres de Jaden Smith, Christina Aguilera, Miguel et Donna Summer.

Mais j’avoue avoir préféré la série Terra Nova, présentée ici.

Avant je regardais des films, maintenant je fais de la course à pied.

film-canape

C’est une véritable reprise en main de ma vie que je vais vous raconter. Un changement de comportement radical qui m’a permis d’améliorer mon état de santé. En effet, ce changement était obligatoire pour moi puisque je me trouvais confronté à des problèmes respiratoires dus à mon inactivité et un surpoids qui devenait de plus en plus inquiétant.

Une vie à regarder des films

Auparavant, mon plus grand passe-temps était la télévision. Je pouvais passer des heures et des heures entières à regarder cet écran sans me lever du canapé. Les seules fois où je me forçais à en sortir étaient pour aller chercher des boissons ou de quoi grignoter. Un mode de vie très malsain qui me renfermait sur moi-même. Je ne sortais plus, je voyais beaucoup moins mes amis et ma seule préoccupation était de savoir quels films je pourrais regarder dans la journée. C’était devenu incroyable. Je pouvais visionner jusqu’à dix films et séries pour les journées où je restais chez moi. Ce mode de vie sédentaire a entraîné une inévitable prise de poids. Étant plutôt maigre à la base, je me suis étonné de voir ma morphologie changée. Alors j’étais loin d’être devenu obèse, mais l’inactivité dans laquelle je m’étais installée avait considérablement abîmé mon corps. Ainsi, j’étais essoufflé au moindre escalier à franchir. Un jour mon médecin m’a fait prendre conscience de la gravité de mon état si je continuais à regarder des films.

Des films au sport de nature

Étant malgré tout quelqu’un de plutôt raisonné dans la vie, je décidais d’entendre mon médecin et de me reprendre en main. Car les soucis de santé à venir me faisaient peur. Il fallait donc trouver un nouveau loisir. Je souhaitais retrouver mon état de forme qui était le mien avant de regarder des films. Pour cela, rien de mieux que le sport. De plus, je souhaitais purifier mes poumons qui s’étaient un petit peu encrasser durant ces derniers temps. Il convenait alors de trouver une activité en plein air. Les deux critères cumulés m’ont donc tout droit mené vers la course à pied. Bingo !

jogging-sante

Ce sport très simple d’accès me permet d’aérer le corps et l’esprit. C’est une véritable source de bien-être. Ce qui m’a le plus surpris c’est la facilité avec laquelle je me suis adapté. A aucun moment les films ne m’ont manqué. Il fallait juste que je me force à faire autre chose.
Aujourd’hui pour rien au monde je n’arrêterais la course à pied. J’ai retrouvé ma ligne physique, des nouveaux amis avec qui faire des sorties et je me sens tellement mieux dans ma vie.

Et je ne cache pas que de temps à autres, je regarde un film qui me tente vraiment. Mais pour cela je me rends directement au cinéma et toujours accompagné de mes amis afin de partager ce moment. Il n’est plus question de regarder un film seul chez moi en mangeant des confiseries. Aujourd’hui quand je ne sais pas quoi faire, je chausse mes baskets qui ne sont jamais bien loin.

Avis sur le film Inferno

dantes-inferno-home-film

Inferno est un film réalisé par Ron Howard. C’est un genre de film thriller et policier,  adapté suivant le roman qui porte le même titre écrit par Dan Brown. Inferno est l’histoire d’un professeur amnésique qui a besoin de l’aide d’un docteur pour retrouver sa mémoire et empêcher un homme le déchaînement de l’Enfer.  Inferno est le second opus de la trilogie inachevée des Trois Mères.

La fiche technique

La langue originale du film est la langue anglaise. Réalisé par Ron Howard et scénario fait par David Koepp en se basant de l’œuvre de Dan Brown. Le film est monté par Tom Elkins et Daniel P. Hanley. Les acteurs principaux sont Tom Hanks, Felicity Jones, Ben Foster, Irrfan Khan, Sidse Babett Knudsen et Omar Sy. Inferno dure 121 minutes.

C’est Tom Hanks, après le rôle de ce super film dans le film éponyme, qui joue le rôle de Robert Langdon, associé à Felicity Jones dans le rôle de Sienna Brooks.

Les tournages se déroulent en Italie, à Venise, Florence, Istanbul, Hongrie et Les États-Unis

La date de sortie est prévue le 28 octobre au Québec, mais dans les autres la sortie est prévue le 09 novembre 2016. Ce film est une œuvre baroque accompagner par des éclairages très colorés stupéfiants qui donne un aspect poétique, mais étrange voire même incompréhensible.

Film avec beaucoup de couleur : bleu, rouge, rose, l’image est plus surprenante que dans Suspiria. Inferno est le quatrième roman écrit par Dan Brown après DaVinci Code, Anges et Démons.

film-inferno-avis

Le déroulement de l’histoire

Inferno  veut dire enfer en français, ce film raconte l’histoire de Robert Langdon, héros qui va sauver le monde. Le professeur plonge dans une amnésie pendant 36 heures dans un hôpital de Florence. Il est victime d’hallucinations et voit des images de l’enfer de Dante.Il va devoir faire appel à sa mémoire pour s’en sortir. Il va y avoir un événement catastrophique. Avec la jeune médecin, Robert Langdon s’engage d’une course contre la montre à faire un va-et-vient entre Florence, Venise et Istanbul pour déjouer l’utilisation d’un virus qui pourrait supprimer l’humanité. Le roman en revanche, raconte l’histoire de Rose qui emménage dans un immeuble à New-York, mais dont l’atmosphère est bizarre. L’immeuble a été construit pour l’une des trois mères des enfers. Le film créé une ambiance particulière : aspect visuel d’une beauté splendide, des sensations d’angoisse, et la musique est superbe de Hans Zimmer. Inferno est tout un mélange qui fait du film un succès des meilleurs Argento. Il y a une série de meurtres inventifs, avec un côté un peu sadique. Les morts violentes bien orchestrées comme la scène avec les chats, l’homme qui se bat pendant des heures avec les rats, la femme dans le bassin contre le cadavre.Beaucoup d’instant d’extase et de frissons surtout pendant la scène où elles disent : «NOUS LES TROIS MÈRES, SOMMES CE QUE LES HOMMES CRAIGNEZ LE PLUS ! NOUS NE FORMONS QU’UNE SEULE ENTITÉ ! ». Chaque scène du livre a été détournée, le film est une autre façon d’aborder les scènes et les thématiques.

Avis sur la série : The Wire

the-wire-serie

serie-the-wireThe Wire ou « sur écoute »  est une série policière américaine  créée par l’ancien journaliste David Simon et co-écrite avec l’auteur Ed burns. Elle est diffusée en 5 saisons sur la chaine de télévision HBD ou Home Box-Office le 2 juin 2002 au 9 mars 2008. La diffusion d’une saison environne les 3 à 4 mois dont un épisode tous les dimanches à partir de 21 heures. En tout il y a 60 épisodes au totale et d’une durée de 55 à 58 minutes par épisodes.

Les débuts

The Wire met en scène des stars du cinéma comme Dominic West, John Doman, Idris Elba à titre d’acteur principal. L’histoire se déroule à Baltimore, là où la police mène leur enquête et tente d’arrêter les crimes et les trafics de drogues. Une surveillance policière est menée par l’inspecteur de police Jimmy McNulty sur les affaires louches des dealeurs des quartiers peu fréquentables de la ville.

wire-serie

The Wire met en évidence la réalité concrète qui touche le quotidien des habitants de Baltimore : la pauvreté, la drogue ; et de la difficulté des brigades criminelle à intervenir face à la violence et aux trafiquants. De même que l’arrestation et la répression reposant sur  un système judiciaire politisé et intimidé par les assassinats et les manœuvres politiques mais qui s’efforce à rendre une justice équitable. Au cours de ces cinq années de diffusion, la série a été couronnée de sucée en récompense. Les trois premières saisons entre dans le classement des dix films de l’année en 2002, 2003 et en 2006 dans Time Magasine’s Best Liste et  l’American Film Institute Award. À cela s’ajoute le fait qu’au cours de ces six années, elle  a obtenu un bon nombre de nominations. Le GLAAD Media Awards  à titre de meilleure série télévisée  pour les saisons 2 et 3, et le Primetime Emmy Awards  accordé au titre de meilleurs scénarios aux deux auteurs du film en 2008 sont des exemples parmi d’autres.

La consécration

Elle est considérée de ce fait comme la meilleure série de tous les temps auprès du public, des journaux et dans les réseaux sociaux. Son réalisme provient surtout du fait que l’auteur de la série a effectué des études sur la situation réelle de la ville et notamment au sein de la police judiciaire. En ce sens, toute la saison a le trait d’un film documentaire qui reflète les réalités sociopolitiques de la ville de Baltimore.

the_wire2-serie

The Wire a reçu plusieurs critiques positives au fil des années du fait qu’elle attire l’attention du public en reflétant des valeurs morales telles que la notion du bien et du mal. L’absence de réalité fictive dans sa réalisation est un des atouts de la série. Le moyen matériel utilisé dans le tournage reflète totalement l’année de tournage comparé à des matériels utilisés dans les séries de science-fiction. Cette réalisation est considérée comme la meilleure parmi les séries policières de l’époque. Cependant avec les tournages des séries qui s’en suivent de nos jours, son succès se limite normalement à cette époque.