Avant je regardais des films, maintenant je fais de la course à pied.

film-canape

C’est une véritable reprise en main de ma vie que je vais vous raconter. Un changement de comportement radical qui m’a permis d’améliorer mon état de santé. En effet, ce changement était obligatoire pour moi puisque je me trouvais confronté à des problèmes respiratoires dus à mon inactivité et un surpoids qui devenait de plus en plus inquiétant.

Une vie à regarder des films

Auparavant, mon plus grand passe-temps était la télévision. Je pouvais passer des heures et des heures entières à regarder cet écran sans me lever du canapé. Les seules fois où je me forçais à en sortir étaient pour aller chercher des boissons ou de quoi grignoter. Un mode de vie très malsain qui me renfermait sur moi-même. Je ne sortais plus, je voyais beaucoup moins mes amis et ma seule préoccupation était de savoir quels films je pourrais regarder dans la journée. C’était devenu incroyable. Je pouvais visionner jusqu’à dix films et séries pour les journées où je restais chez moi. Ce mode de vie sédentaire a entrainé une inévitable prise de poids. Étant plutôt maigre à la base, je me suis étonné de voir ma morphologie changée. Alors j’étais loin d’être devenu obèse, mais l’inactivité dans laquelle je m’étais installée avait considérablement abimé mon corps. Ainsi, j’étais essoufflé au moindre escalier à franchir. Un jour mon médecin m’a fait prendre conscience de la gravité de mon état si je continuais à regarder des films.

Des films au sport de nature

Étant malgré tout quelqu’un de plutôt raisonné dans la vie, je décidais d’entendre mon médecin et de me reprendre en main. Car les soucis de santé à venir me faisaient peur. Il fallait donc trouver un nouveau loisir. Je souhaitais retrouver mon état de forme qui était le mien avant de regarder des films. Pour cela, rien de mieux que le sport. De plus, je souhaitais purifier mes poumons qui s’étaient un petit peu encrasser durant ces derniers temps. Il convenait alors de trouver une activité en plein air. Les deux critères cumulés m’ont donc tout droit mené vers la course à pied. Bingo !

jogging-sante

Ce sport très simple d’accès me permet d’aérer le corps et l’esprit. C’est une véritable source de bien-être. Ce qui m’a le plus surpris c’est la facilité avec laquelle je me suis adapté. A aucun moment les films ne m’ont manqué. Il fallait juste que je me force à faire autre chose.
Aujourd’hui pour rien au monde je n’arrêterais la course à pied. J’ai retrouvé ma ligne physique, des nouveaux amis avec qui faire des sorties et je me sens tellement mieux dans ma vie.
Et je ne cache pas que de temps à autres, je regarde un film qui me tente vraiment. Mais pour cela je me rends directement au cinéma et toujours accompagné de mes amis afin de partager ce moment. Il n’est plus question de regarder un film seul chez moi en mangeant des confiseries. Aujourd’hui quand je ne sais pas quoi faire, je chausse mes baskets qui ne sont jamais bien loin.

Avis sur le film Inferno

dantes-inferno-home-film

Inferno est un film réalisé par Ron Howard. C’est un genre de film thriller et policier,  adapté suivant le roman qui porte le même titre écrit par Dan Brown. Inferno est l’histoire d’un professeur amnésique qui a besoin de l’aide d’un docteur pour retrouver sa mémoire et empêcher un homme le déchainement de l’Enfer.  Inferno est le second opus de la trilogie inachevée des Trois Mères.

La fiche technique

La langue originale du film est la langue anglaise. Réalisé par Ron Howard et scénario fait par David Koepp en se basant de l’œuvre de Dan Brown. Le film est monté par Tom Elkins et Daniel P. Hanley. Les acteurs principaux sont Tom Hanks, Felicity Jones, Ben Foster, Irrfan Khan, SidseBabettKnudsen et Omar Sy. Inferno dure 121 minutes.

C’est Tom Hanks qui joue le rôle de Robert Langdon, associé à Felicity Jones dans le rôle de Sienna Brooks.

Les tournages se déroulent en Italie, à Venise, Florence, Istanbul, Hongrie et Les Etats-Unis

La date de sortie est prévue le 28 octobre au Québec, mais dans les autres la sortie estprévue le 09 novembre 2016. Ce film est une œuvre baroque accompagner par des éclairages très colorés stupéfiants qui donne un aspect poétique, mais étrange voire même incompréhensible.

Film avec beaucoup de couleur : bleu, rouge, rose, l’image est plus surprenante que dans Suspiria. Inferno est le quatrième roman écrit par Dan Brown après DaVinci Code, Anges et Démons.

film-inferno-avis

Le déroulement de l’histoire

Inferno  veut dire enfer en français, ce film raconte l’histoire de Robert Langdon, héros qui va sauver le monde. Le professeur plonge dans une amnésie pendant 36 heures dans un hôpital de Florence. Il est victime d’hallucinations et voit des images de l’enfer de Dante.Il va devoir faire appel à sa mémoire pour s’en sortir. Il va y avoir un événement catastrophique. Avec la jeune médecin, Robert Langdon s’engage d’une course contre la montre à faire un va-et-vient entre Florence, Venise et Istanbul pour déjouer l’utilisation d’un virus qui pourrait supprimer l’humanité. Le roman en revanche, raconte l’histoire de Rose qui emménage dans un immeuble à New-York, mais dont l’atmosphère est bizarre. L’immeuble a été construit pour l’une des trois mères des enfers. Le film créé une ambiance particulière : aspect visuel d’une beauté splendide, des sensations d’angoisse, et la musique est superbe de Hans Zimmer. Inferno est tout un mélange qui fait du film un succès des meilleurs Argento. Il y a une série de meurtres inventifs, avec un côté un peu sadique. Les morts violentes bien orchestrées comme la scène avec les chats, l’homme qui se bat pendant des heures avec les rats, la femme dans le bassin contre le cadavre.Beaucoup d’instant d’extase et de frissonssurtout pendant la scène où elles disent : «NOUS LES TROIS MERES, SOMMES CE QUE LES HOMMES CRAIGNEZ LE PLUS ! NOUS NE FORMONS QU’UNE SEULE ENTITE ! ». Chaque scène du livre a été détournée, le film est une autre façon d’aborder les scènes et les thématiques.

Avis sur la série : The Wire

the-wire-serie

serie-the-wireThe Wire ou « sur écoute »  est une série policière américaine  créée par l’ancien journaliste David Simon et co-écrite avec l’auteur Ed burns. Elle est diffusée en 5 saisons sur la chaine de télévision HBD ou Home Box-Office le 2 juin 2002 au 9 mars 2008. La diffusion d’une saison environne les 3 à 4 mois dont un épisode tous les dimanches à partir de 21 heures. En tout il y a 60 épisodes au totale et d’une durée de 55 à 58 minutes par épisodes.

Les débuts

The Wire met en scène des stars du cinéma comme Dominic West, John Doman, Idris Elba à titre d’acteur principal. L’histoire se déroule à Baltimore, là où la police mène leur enquête et tente d’arrêter les crimes et les trafics de drogues. Une surveillance policière est menée par l’inspecteur de police Jimmy McNulty sur les affaires louches des dealeurs des quartiers peu fréquentables de la ville.

wire-serie

The Wire met en évidence la réalité concrète qui touche le quotidien des habitants de Baltimore : la pauvreté, la drogue ; et de la difficulté des brigades criminelle à intervenir face à la violence et aux trafiquants. De même que l’arrestation et la répression reposant sur  un système judiciaire politisé et intimidé par les assassinats et les manœuvres politiques  mais qui s’efforce à rendre une justice équitable. Au cours de ces cinq années de diffusion, la série a été couronnée de sucée en récompense. Les trois premières saisons entre dans le classement des dix films de l’année en 2002, 2003 et en 2006 dans Time Magasine’s Best Liste et  l’American Film Institute Award. À cela s’ajoute le fait qu’au cours de ces six années, elle  a obtenu un bon nombre de nominations. Le GLAAD Media Awards  à titre de meilleure série télévisée  pour les saisons 2 et 3, et le Primetime Emmy Awards  accordé au titre de meilleurs scénarios aux deux auteurs du film en 2008 sont des exemples parmi d’autres.

La consécration

Elle est considérée de ce fait comme la meilleure série de tous les temps auprès du public, des journaux et dans les réseaux sociaux. Son réalisme provient surtout du fait que l’auteur de la série a effectué des études sur la situation réelle de la ville et notamment au sein de la police judiciaire. En ce sens, toute la saison a le trait d’un film documentaire qui reflète les réalités sociopolitiques de la ville de Baltimore.

the_wire2-serie

The Wire a reçu plusieurs critiques positifs  au fils des années du fait qu’elle attire l’attention du public en reflétant des valeurs morales telles que la notion du bien et du mal. L’absence de réalité fictive dans sa réalisation est un des atouts de la série. Le moyen matériel utilisé dans le tournage reflète totalement l’année de tournage comparé à des matériels utilisés dans les séries de science-fiction. Cette réalisation est considérée comme la meilleure parmi les séries policières de l’époque. Cependant avec les tournages des séries qui s’en suivent de nos jours, son succès se limite normalement à cette époque.

Avis sur la série Gotham

gotham-forum-tokio-hotelAvant l’arrivée de Batman, la ville de Gotham était sombre. La pègre et le crime organisé étaient partout et aucune personne n’a été emprisonnée dans la prison d’Arkham. Créé par Bob Kane en 1939, ce personnage fait partie des héros de comics les plus connus dans le monde entier. Ce chevalier noir devenu un symbole affiche un style qui dépasse une simple double vie. Mais la série est surtout consacrée sur cette ville avant le Batman.

Ambiance unique

Ceux qui le connaissent déjà, savent que Gotham est la ville de Batman. L’endroit, bien que fictif, est similaire à Manhattan, situé dans la ville de New York. Le mariage d’un héros moderne et une ville, qui s’affichera sur plusieurs facettes se rapportant aux diverses adaptations à l’écran, fera le bonheur de ceux qui aiment le style sombre et gothique.

joker-gotham-forumtokiohotelLa série Gotham reprend la version qui montre les années 60 et 70. Cependant, on y a mis une touche de modernité en utilisant la technologie et l’architecture d’aujourd’hui. Un bon mélange qui regroupe deux époques aux USA. On peut même penser que c’est cet aspect de l’ambiance qui fait réussir cette série. Bien pensée, elle allie des goules et des gouttières avec des buildings de verre disposant de façades noircies. Aussi, il y les voitures anciennes qui sont conduits par des personnes s’habillant dans le style moderne.

Des héros vilains

gotham_5-forumtokiohotelComme le Pingouin et le Joker, Batman est aussi un homme mystère. Ces personnages mystérieux ont un passé que nous ne savons pas. En effet, c’est par le biais de leurs heures de gloire dans le grand banditisme que nous les connaissons bien. C’est dans cette optique que cette série a été créée : faire savoir le passé des personnages. Les adversaires du chevalier noir ont eu soit une enfance traumatisée, une carrière de bandit raté ou une place de médecin légiste à la police. Personnellement, l’intérêt de Gotham repose surtout sur la construction de ses personnages.

Des personnages et un scénario bien imaginés

Gordon, l’officier de police qui a aidé Bruce Wayne après l’assassinat de ses parents devient son allié. En effet, comme Batman, ce dernier veut aussi sauver la ville car c’est un homme intègre et passionné qui a pour objectif principal de rétablir l’ordre à Gotham. Dans cette série, il sera le personnage central autour duquel les évènements vont se tourner.

gotham-season-1fotumtokiohotelComme dans tous les comics, les personnages sont plus ou moins assez définis. En effet, tout se joue dans scénarios pour qu’ils viennent aux publics.  Autre que Fish Mooney, un personnage vraiment fictif, tous les autres viennent d’une bande dessinée. Les mes manigances, les trahisons et autres joyeusetés classiques sont au rendez-vous. Bien que les personnages soient bien créés, la critique correspondra à la longueur de la première saison qui compte 22 épisodes.

Avec moitié moins d’épisodes, la série aurait été mieux. Personnellement, l’objectif principal de cette première saison était de développer les personnages et l’atmosphère. Cela se voit surtout avec les 5 derniers épisodes qui affichent un travail bâclé pour clôturer la série.

Ce que nous pensons de Game of Thrones, la saison 6!

game of thrones saison 6

Be Careful ! This post is dark and full of spoilers !

On l’attendait depuis combien de temps au juste cette saison six ? Depuis l’annonce officielle de sa diffusion le 8 Avril 2014 par HBO, la chaîne américaine qui diffuse l’incontournable série aux États-Unis. La saison cinq nous avait laissé un sale goût d’amertume après l’assassinat du légendaire Jon Snow, le batard Stark. De son côté, Arya avait intégré la secte des Sans Visages, des gars un peu lugubres dont la joie de vivre est aussi froide que celle des Autres qui l’avaient punie en la rendant aveugle suite à un désobéissement de sa part.

Avis game of thrones

On avait également quitté Queen Khaleesi au beau milieu d’un attroupement de Dothrakis avant de la voir lâcher sa bague dans la prairie alors que Tyrion Lannister, aidé de Varys, Ver Gris et Missandei tentent d’apaiser les tensions à Meereen. Jorah Mormont et Daario Naharis sont quant à eux partis à la recherche de leur reine.

Du côté des Lannisters, rien ne va plus non plus : À Port-Réal, la détestable Cersei a du payer pour ses crimes en réalisant la marche de la Honte. Une très longue scène dans laquelle elle doit traverser la ville pour atteindre les appartements royaux entièrement nue tout en subissant les moqueries, les crachats et les insultes du peuple. Le retour de Jaime Lannister qui doit lui annoncer la mort de leur fille Myrcella et en même temps affronter le groupe sectaire des Moineaux qui contrôlent désormais la capitale.

De son côté Sansa et Theon ont sauté du haut du château de Winterfell pour prendre la fuite lors de la bataille de Stannis (qui a trouvé la mort par la main de Brienne de Torth) contre Ramsay Bolton.

Les épisodes de la saison six :

  • The Red Woman
  • Home
  • Oathbreaker
  • Book of the Stranger
  • The Door
  • Blood of My Blood
  • The Broken Man
  • No One
  • The Battle of the Bastards
  • Winds of Winter

Les premiers épisodes de Game Of Thrones sont enfin sortis et on apprend beaucoup de choses. Notamment que Jon Snow est enfet vivant puisque la dame en rouge a réussi à le ressusciter. Sansa et Theon on réussi à s’échapper et ont rejoint Brienne de Torth qui les a de justesse sauvés de l’emprise des hommes de Ramsay. De son côté, le batard de Bolton a tué son propre père en apprenant la naissance d’un petit garçon, qui pourrait lui prendre sa place de roi légitime. Mais la soif de pouvoir est telle que Ramsay a jeté aux chiens sa belle mère et son frère en guise de repas. Daenerys fait preuve d’un self contrôle incroyable parmi les brutes de Dothrakis et parvient à s’imposer dans la communauté comme « The Mother of Dragons ». Elle se refuse à renier une troisième fois Jorah Mormont et lui ordonne de trouver un remède à sa maladie.

À Winterfell, Ramsay a envoyé une lettre que personne n’aimerait recevoir à Jon Snow dans laquelle il explique avoir son petit frère en otage (ce qui est vrai). Sansa, entourée de sa protectrice Brienne de Torh, prend de plus en plus d’assurance et encourage son demi frère a trouver une armée afin d’affronter le terrible Ramsay.

Je ne vous en dit pas plus même si de nombreuses autres intrigues ont évolué depuis la saison 5.